Une bosse dans un endroit intime chez les femmes

Beaucoup de filles s'inquiètent de la bosse sur l'endroit intime. En médecine, cette maladie s'appelle la Bartholinite. Il se produit dans la zone intime d'une personne, directement sur la glande de Bartholin (d'où il s'appelle). Une bosse sur les lèvres est un processus inflammatoire qui nécessite un traitement.

Une bosse sur les lèvres de la femme peut être le symptôme d’une maladie dangereuse.

Bartholinite et ses types

La glande de Bartholinite est un organe apparié situé directement entre les lèvres. Ces glandes sont conçues pour produire un lubrifiant qui atténue les frictions lors des rapports sexuels. Produit lubrifiant pendant le désir sexuel. L'adolescent n'a pas de bosses sur les lèvres, car la glande n'est pas encore complètement développée.

Selon le processus inflammatoire et la nature du flux, la Bartholinite est divisée en deux types:

  • stade aigu de la maladie - les sensations douloureuses dans la région intime du patient sont accompagnées d'une augmentation de la température corporelle;
  • stade chronique - la maladie peut s'aggraver périodiquement et se caractérise par une évolution prolongée.

Les glandes dans la forme chronique de la Bartholinite sont bloquées et scellées. Le liquide sécrétoire ne sort pas, formant ainsi des kystes (bosses). Initialement, ce processus peut ne pas apporter de sentiments douloureux et d'inconfort à une personne. Cependant, l'ajout de bactéries entraîne un processus inflammatoire. Si vous ne consultez pas un spécialiste à temps, une formation purulente se forme autour des organes génitaux. Il est important de procéder à un diagnostic et à un traitement pour éliminer les bosses sur les lèvres.

Causes d'infection

Les spécialistes gynécologues ont identifié les principales causes de la présence de cônes sur les petites et les grandes lèvres sexuelles:

  • Le processus inflammatoire dans le follicule pileux est une cause assez commune, à cause de laquelle une bosse sur les organes génitaux est apparue. Pour la beauté de la fille aux prises avec des cheveux dans la zone intime. Cela conduit à des dommages au cuir chevelu et au processus inflammatoire. À l'intérieur du vagin, un petit phoque est ressenti. Au stade initial, il a une petite taille. Ensuite, la masse augmente et se remplit de pus. Il est nécessaire de se débarrasser de l'inflammation le plus rapidement possible afin d'éviter la propagation de l'infection.
  • Violation de la microflore locale. Un grand nombre de facteurs conduit à une irritation à l'intérieur du vagin. Ce sous-vêtement synthétique, le non-respect des règles d'hygiène personnelle, des vêtements moulants et autres. Le premier signal sur la violation de la microflore - rougeurs et inconfort sur les lèvres internes et internes. Parfois, ces symptômes peuvent disparaître d'eux-mêmes au fil du temps. Cependant, une infection peut se joindre, après quoi le patient découvre qu'une masse purulente est apparue sur la lèvre.
  • Processus infectieux. La glande à Bartholinite est située à côté du vagin. Si une infection des glandes se produit, une petite bosse molle apparaît sur les lèvres externes et internes. Les micro-organismes suivants sont à l'origine de l'apparition de la maladie: gonocoques, Escherichia coli et staphylocoques. La récupération a lieu sous la surveillance d'un spécialiste et avec l'utilisation d'antibiotiques.
Retour à la table des matières

Voies d'infection

L'infection des lèvres se fait par le système circulatoire ou l'urètre. Le groupe à risque comprend les femmes et les filles qui mènent une vie sexuelle sereine et ne subissent pas un examen physique annuel. Les patients sont attentifs aux changements de la taille des organes génitaux et à la gêne ressentie lorsqu'ils urinent. Après cet avis, il y avait une bosse.

Les symptômes de cônes dans un endroit intime chez les femmes

La première chose qui attire l'attention du patient est la gêne ressentie pendant les rapports sexuels et la miction. Il y a une rougeur près du sommet du vagin et une sensation de brûlure constante. Alerte en cas de manque ou de réduction de lubrifiant. Beaucoup n'attachent pas d'importance aux symptômes qui apparaissent, ce qui conduit à la transition de la bartholinite à la forme chronique. À l'extérieur, une grosseur sur la lèvre génitale augmente de taille et occasionne beaucoup d'inconfort. Une fois que la masse interne a rampé, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus tôt possible afin de diagnostiquer la maladie et de prescrire un traitement efficace.

Avec un traitement tardif, les ganglions lymphatiques de l'aine des femmes sont élargis. La progression de la maladie entraîne une augmentation de la température corporelle et des difficultés de mouvement. Selon le stade de la maladie, les signes suivants peuvent être observés: la présence de sécrétions inhabituelles (décoloration ou mélange de pus) et différentes tailles de lèvres. Quand une bosse purulente apparaît, elle ne peut pas être ouverte. Cela peut entraîner une infection du sang ou une infection de nouvelles zones cutanées.

Diagnostic de la Bartholinite

Il est possible de diagnostiquer la maladie même à la maison. Lors de l'examen des organes génitaux, il est clair qu'une bosse a sauté sur eux. Si vous appuyez dessus, vous ressentez des phoques sous-cutanés qui ressemblent à un petit raisin. Aux premiers stades de la maladie, il se produit un léger gonflement rouge. Ensuite, la bosse devient une teinte bleuâtre. Il y a une augmentation de la température des lèvres. Le corps de la femme perd ses défenses, ainsi la fatigue et la faiblesse sont ressenties.

Dans l’établissement médical, le médecin procède à un examen des organes génitaux, en portant une attention particulière à l’endroit où les bosses apparaissent sur la lèvre. Un spécialiste du vagin prend un coton-tige pour détecter la présence d’infections sexuellement transmissibles. Examen obligatoire de l'état de la microflore vaginale. Après avoir reçu les résultats du diagnostic, le médecin prescrit un traitement.

Traitement des bosses sur les lèvres génitales

Beaucoup sont préoccupés par la question: est-il possible de se débarrasser des bosses? Le traitement de la bartholinite doit être effectué uniquement sous la surveillance d'un spécialiste. Exceptionnellement, un médecin peut vous prescrire des médicaments qui vous aideront à vous débarrasser de la maladie le plus rapidement possible. La thérapie comprend les étapes suivantes:

  • si un pus est collecté dans la bosse sur la lèvre, il doit être ouvert pour que l'excès de liquide sorte et soit traité avec un antiseptique;
  • des antibiotiques sont prescrits pour se débarrasser de l'infection et prévenir le développement de complications;
  • conjointement avec l'utilisation de médicaments, les médecins recommandent de prendre des bains antibactériens;
  • respect des règles d'hygiène (laver soigneusement avec des produits d'hygiène intimes et essuyer avec un chiffon propre uniquement).
Retour à la table des matières

Bartholinite Prévention

Pour prévenir le développement de la bartholinite, vous devez suivre ces instructions:

  • Suivez les règles d'hygiène intime. Les procédures d’eau doivent être effectuées 2 fois par jour. Il est souhaitable d'utiliser de l'eau chaude. Pour éliminer le processus inflammatoire, les experts recommandent l’utilisation de la décoction de camomille.
  • Si vous changez fréquemment de partenaire sexuel, veillez à utiliser un préservatif. Cela aidera à prévenir les infections et les bactéries d'entrer dans le vagin.
  • Habillez-vous chaudement en contrôlant l'équilibre thermique du corps. Ceci est particulièrement important pour les lieux intimes.
  • Essayez de réduire le nombre d'émotions désagréables et de stress afin de vous protéger des maladies, car la médecine moderne a prouvé que l'état de l'immunité et de la santé dépend de situations stressantes.
  • Chaque femme doit être examinée périodiquement par un gynécologue afin d’exclure le développement de maux sexuels.
  • Maintenir un mode de vie sain. Il est nécessaire d'éliminer complètement les mauvaises habitudes, de bien manger et de faire de l'exercice.

Pour préserver la santé intime d'une personne, il est important de respecter les règles décrites ci-dessus et de contacter un spécialiste à temps. Dès que le patient a constaté qu'une grosseur avait sauté sur les lèvres, il est nécessaire de consulter le gynécologue, qui vous prescrira le traitement requis. Cela contribuera à réduire le risque de complications et à empêcher la maladie de devenir chronique.

Le ballon sur les lèvres génitales

Les organes génitaux externes de la femme contiennent de minces plis qui remplissent une fonction protectrice. L’homogénéité des tissus est un signe de l’absence de pathologies, mais des représentants de la belle moitié de l’humanité peuvent parfois détecter une perle sur les lèvres, qui en modifie considérablement l’aspect.

Un état anormal indique parfois une maladie en développement qui menace le système urogénital et le corps dans son ensemble.

Maladies à faible risque: follicules enflammés, lipomes et athéromes

La zone intime d'une femme a une énorme quantité de cheveux, mais sous l'influence d'infections et de bactéries, les follicules s'enflamment, formant une zone affectée au contenu purulent. Les principales différences sont les phoques blancs ou jaune clair à garniture rouge. Les stades cliniques de développement ressemblent aux manifestations de l'acné sous-cutanée, mais ils ne sont projetés que sur les petites lèvres.

En dépit de son évolution favorable, le compactage sous forme de balle de ce type provoque une douleur et provoque une inflammation accrue. La proximité de la zone touchée près de l'urètre ou la présence de poils incarnés sont particulièrement dangereuses. Le traitement consiste à irriguer les lèvres avec des antiseptiques et à prendre des barquettes de désinfection.

Lipoma - Wen, de plus en plus grand, mais il n’est pas associé à la présence d’un processus inflammatoire. À la palpation, la croissance sous-cutanée peut rouler, ce qui indique la présence de contenu ressemblant à de la graisse à l'intérieur.

Facteurs de développement du lipome:

  • vie sexuelle riche;
  • augmentation du poids corporel;
  • négligence de l'hygiène.

Les Wenders (variétés - fibrolipomes et myolipomes) sont relativement peu dangereux, mais ils ne peuvent être enlevés que de manière chirurgicale. Cela peut être fait après l'apparition d'inconvénients physiologiques, bien que les ostéolipomes, constitués non seulement de tissu adipeux, mais également de tissu osseux (boule dure), soient éliminés rationnellement immédiatement après la détection. Un autre type de lésion est l’athérome, ressemblant à Wen (un petit tubercule), mais qui se distingue par la présence d’embouteillages aux emplacements des conduits sébacés.

Une mauvaise dépilation est une cause fréquente de lésions des lèvres sur laquelle apparaissent, dans les endroits où l’impact est grave, des foyers de glandes sébacées.

Risque modéré: dommages à la glande de Bartholin

Une mauvaise hygiène, une détérioration de l’immunité, des dommages mécaniques à la membrane muqueuse et un déséquilibre hormonal sont les principales causes du développement de cet état pathologique. Si une bosse apparait 7 à 14 jours après la fin du processus inflammatoire, alors la cause du développement de la maladie réside en elle. En raison de la formation d'un phoque, une femme ressent une gêne lors de la marche et parfois même des convulsions fébriles causées par une forte hausse de la température. Les médecins appellent cette maladie la Bartholinite.

Les rapports sexuels malpropres augmentent également le risque de micro-organismes pathogènes dans les conduits de la glande, dans lesquels des conditions sont créées pour la survenue de processus destructeurs. Des maladies telles que la gonorrhée, la chlamydia et la trichomonase sont les plus destructrices de la glande.

Signes d'inflammation de la glande:

  1. rougeur de l'épithélium autour de la glande;
  2. douleur dans le périnée;
  3. détérioration après la menstruation;
  4. du pus hors du canal.

Parfois, la bartholinite entraîne la formation d'un kyste dans la région du canal excréteur. Une condition pathologique est observée quand il est bloqué en raison d'une quantité excessive de sécrétion sécrétée, qui est utilisée comme lubrifiant pendant le coït. Une mauvaise évacuation de l'humidité se produit également lorsque la lumière de l'ouverture est rétrécie.

Une partie du fluide corporel reste à l'intérieur, puis se décompose, provoquant une inflammation (faux abcès). Le développement d'un kyste est une forme compliquée de bartholinite, bien qu'elle disparaisse souvent après un traitement conservateur sans intervention chirurgicale. Cependant, lorsqu'un véritable abcès est apparu à l'intérieur des lèvres, un effet thérapeutique ne peut être évité sans l'utilisation d'un scalpel.

Le traitement de la bartholinite est associé à la prise d'antibiotiques. Dans les cas graves, une glande obstruée est ouverte.

Joints temporaires

Lorsque vous portez des sous-vêtements trop serrés, une sorte de bouton peut apparaître, ce qui, selon les signes extérieurs, ressemble à un wen ou à un phoque causé par une bartholinite, mais après le retrait du facteur traumatique, la balle passe.

Parfois, l'acné se produit lorsqu'il entre en contact avec des mains sales ou lors de l'utilisation de produits permettant de détecter une réaction allergique individuelle.

La formation de masse temporaire se produit après une hypothermie ou un rhume, mais après la récupération, elle disparaît.

Balles comme tumeurs bénignes

Si une perle est de type bénin, son excision opportune réduit le risque de dégénérescence des tissus.

  • Myxoma Souvent trouvé sur le pubis, mais également présent sur les grands plis intimes. Le liquide interne a une base gélatineuse de couleur jaune-blanche. Plus souvent diagnostiqué chez les personnes en âge de prendre leur retraite.
  • Lymphangiome. La masse lymphatique est un type douloureux, qui se projette principalement sur les grandes lèvres. Les bosses sont toujours un peu, qui sont coulés en bleu ou cramoisi et croissent ensemble pendant la croissance. Les taux d'augmentation sont très lents, il n'y a aucune menace pour la vie, la prévalence parmi les patients est élevée.
  • Myoma La zone touchée est caractérisée par l'implication dans le processus pathologique des tissus profonds des lèvres.
  • Fibrome. La boule de forme ovale est constituée de tissu conjonctif. Un seul type de fibrome, le desmoïde, est susceptible de devenir malin.
  • Hémangiome Avec ce sceau, les médecins trouvent une balle sur les petites lèvres (ou les grandes). La présence de bleu ou de rouge est due à la présence de sang dans la formation (2 formes - caverneuse et capillaire).

Si la formation d'un défaut est associée à la présence d'une cystite, d'une urétrite ou d'une colpite, il est important d'éliminer ces maladies afin d'éviter une infection permanente de la masse.

Influence des maladies sexuellement transmissibles

Grive Elle se transmet sexuellement, provoquant l'apparition de sécrétions blanches. Avec une infection à long terme, la candidose des organes génitaux se développe: des boules se forment sur les lèvres, qui se transforment rapidement en excroissances ressemblant à des tiges - des papillomes. Les formations sont de couleur blanche, rouge ou chair. Sous l'influence d'un environnement humide, ils augmentent rapidement.

L'herpès génital. L’infection provoque l’apparition de balles molles qui présentent un exsudat aqueux interne qui éclate lorsqu’elles sont pressées. Après la libération de liquide, de petits ulcères se forment.

La syphilis Après une infection par la syphilis, un chancre se forme sur une partie du corps située sous la peau, qui peut également se trouver sur les lèvres de l'appareil génital. La compaction grossit rapidement et se manifeste, formant une zone molle et en décomposition au centre et des bordures dures le long des bords.

Les taches blanches indolores - les sucres de Fordyce - font partie des glandes sébacées légèrement élargies qui apparaissent plus fréquemment chez les adolescentes au cours du développement sexuel.

Tumeurs malignes

Une partie des modifications de la zone des organes externes de la femme, en particulier s'il y a un sceau en forme de ballon, acquiert des caractéristiques menaçantes en raison de la dégénérescence du tissu conjonctif. L'apparition de nodules est souvent associée au développement d'un cancer du col utérin en présence de HPV hautement cancérigène dans le corps. Dans les sarcomes vaginaux, il y a toujours une grande quantité de pus produite, du mucus sanguin ayant une forte odeur.

Dangereux et hydradénome est une formation à croissance rapide qui atteint un diamètre de 1 centimètre de diamètre. Le derme adjacent à la compaction meurt - en conséquence, le tissu musculaire est exposé.

Les lésions cutanées augmentent le risque d'infection secondaire. Habituellement, le tissu altéré ne fait pas mal et ne saigne pas. Lors du diagnostic d'un hydradénome, il existe une probabilité accrue qu'un point devienne un type malin.

Le cancer entre les lèvres fait référence au cancer de la vulve, qui se développe souvent chez les patients diabétiques infectés par le VPH ou le VIH. Les premiers symptômes sont l'apparition de nodules qui se manifestent, démangent et grandissent. La détérioration est accompagnée d'un syndrome douloureux et d'un exsudat séro-purulent. Traitement - excision et radiothérapie.

Conclusion

Les médecins avertissent! Un système choquant est établi, qui représente plus de 74% des maladies de la peau - une procédure d'injection parasitaire (Acacid, Lyamblia, Toccapa). Les hydroxydes transmettent à l'organisme une affection colossale, et le premier frappe notre système immunitaire, ce qui devrait protéger l'organisme de diverses maladies. Le responsable de l'Institut de parasitologie a expliqué à la secrétaire comment les éliminer rapidement et les nettoyer avec la peau, cela suffit. Lire plus loin.

La détection d'un phoque sous ou près de la lèvre est un signe appelant à un examen complet des organes génitaux. Lors d'une réception chez le gynécologue, vous pouvez obtenir des réponses complètes concernant l'incapacité de déterminer de manière indépendante le type d'éducation. De manière planifiée, ils se rendent à la clinique en l'absence de douleur, en cas d'urgence - en présence d'une gêne prononcée.

La balle a sauté dans un endroit intime.

Une bosse dans un endroit intime chez les femmes

Beaucoup de filles s'inquiètent de la bosse sur l'endroit intime. En médecine, cette maladie s'appelle la Bartholinite. Il se produit dans la zone intime d'une personne, directement sur la glande de Bartholin (d'où il s'appelle). Une bosse sur les lèvres est un processus inflammatoire qui nécessite un traitement.

Une bosse sur les lèvres de la femme peut être le symptôme d’une maladie dangereuse.

Bartholinite et ses types

La glande de Bartholinite est un organe apparié situé directement entre les lèvres. Ces glandes sont conçues pour produire un lubrifiant qui atténue les frictions lors des rapports sexuels. Produit lubrifiant pendant le désir sexuel. L'adolescent n'a pas de bosses sur les lèvres, car la glande n'est pas encore complètement développée.

Selon le processus inflammatoire et la nature du flux, la Bartholinite est divisée en deux types:

  • stade aigu de la maladie - les sensations douloureuses dans la région intime du patient sont accompagnées d'une augmentation de la température corporelle;
  • stade chronique - la maladie peut s'aggraver périodiquement et se caractérise par une évolution prolongée.

Les glandes dans la forme chronique de la Bartholinite sont bloquées et scellées. Le liquide sécrétoire ne sort pas, formant ainsi des kystes (bosses). Initialement, ce processus peut ne pas apporter de sentiments douloureux et d'inconfort à une personne. Cependant, l'ajout de bactéries entraîne un processus inflammatoire. Si vous ne consultez pas un spécialiste à temps, une formation purulente se forme autour des organes génitaux. Il est important de procéder à un diagnostic et à un traitement pour éliminer les bosses sur les lèvres.

Causes d'infection

Les spécialistes gynécologues ont identifié les principales causes de la présence de cônes sur les petites et les grandes lèvres sexuelles:

  • Le processus inflammatoire dans le follicule pileux est une cause assez commune, à cause de laquelle une bosse sur les organes génitaux est apparue. Pour la beauté de la fille aux prises avec des cheveux dans la zone intime. Cela conduit à des dommages au cuir chevelu et au processus inflammatoire. À l'intérieur du vagin, un petit phoque est ressenti. Au stade initial, il a une petite taille. Ensuite, la masse augmente et se remplit de pus. Il est nécessaire de se débarrasser de l'inflammation le plus rapidement possible afin d'éviter la propagation de l'infection.
  • Violation de la microflore locale. Un grand nombre de facteurs conduit à une irritation à l'intérieur du vagin. Ce sous-vêtement synthétique, le non-respect des règles d'hygiène personnelle, des vêtements moulants et autres. Le premier signal sur la violation de la microflore - rougeurs et inconfort sur les lèvres internes et internes. Parfois, ces symptômes peuvent disparaître d'eux-mêmes au fil du temps. Cependant, une infection peut se joindre, après quoi le patient découvre qu'une masse purulente est apparue sur la lèvre.
  • Processus infectieux. La glande à Bartholinite est située à côté du vagin. Si une infection des glandes se produit, une petite bosse molle apparaît sur les lèvres externes et internes. Les micro-organismes suivants sont à l'origine de l'apparition de la maladie: gonocoques, Escherichia coli et staphylocoques. La récupération a lieu sous la surveillance d'un spécialiste et avec l'utilisation d'antibiotiques.

Retour à la table des matières

Voies d'infection

L'infection des lèvres se fait par le système circulatoire ou l'urètre. Le groupe à risque comprend les femmes et les filles qui mènent une vie sexuelle sereine et ne subissent pas un examen physique annuel. Les patients sont attentifs aux changements de la taille des organes génitaux et à la gêne ressentie lorsqu'ils urinent. Après cet avis, il y avait une bosse.

Les symptômes de cônes dans un endroit intime chez les femmes

La première chose qui attire l'attention du patient est la gêne ressentie pendant les rapports sexuels et la miction. Il y a une rougeur près du sommet du vagin et une sensation de brûlure constante. Alerte en cas de manque ou de réduction de lubrifiant. Beaucoup n'attachent pas d'importance aux symptômes qui apparaissent, ce qui conduit à la transition de la bartholinite à la forme chronique. À l'extérieur, une grosseur sur la lèvre génitale augmente de taille et occasionne beaucoup d'inconfort. Une fois que la masse interne a rampé, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus tôt possible afin de diagnostiquer la maladie et de prescrire un traitement efficace.

Avec un traitement tardif, les ganglions lymphatiques de l'aine des femmes sont élargis. La progression de la maladie entraîne une augmentation de la température corporelle et des difficultés de mouvement. Selon le stade de la maladie, les signes suivants peuvent être observés: la présence de sécrétions inhabituelles (décoloration ou mélange de pus) et différentes tailles de lèvres. Quand une bosse purulente apparaît, elle ne peut pas être ouverte. Cela peut entraîner une infection du sang ou une infection de nouvelles zones cutanées.

Diagnostic de la Bartholinite

Avec l'apparition de cônes sur les lèvres génitales besoin de contacter un gynécologue.

Il est possible de diagnostiquer la maladie même à la maison. Lors de l'examen des organes génitaux, il est clair qu'une bosse a sauté sur eux. Si vous appuyez dessus, vous ressentez des phoques sous-cutanés qui ressemblent à un petit raisin. Aux premiers stades de la maladie, il se produit un léger gonflement rouge. Ensuite, la bosse devient une teinte bleuâtre. Il y a une augmentation de la température des lèvres. Le corps de la femme perd ses défenses, ainsi la fatigue et la faiblesse sont ressenties.

Dans l’établissement médical, le médecin procède à un examen des organes génitaux, en portant une attention particulière à l’endroit où les bosses apparaissent sur la lèvre. Un spécialiste du vagin prend un coton-tige pour détecter la présence d’infections sexuellement transmissibles. Examen obligatoire de l'état de la microflore vaginale. Après avoir reçu les résultats du diagnostic, le médecin prescrit un traitement.

Traitement des bosses sur les lèvres génitales

L'élimination des bosses sur les lèvres génitales peut inclure des antibiotiques, un lavage antiseptique et une hygiène intime.

Beaucoup sont préoccupés par la question: est-il possible de se débarrasser des bosses? Le traitement de la bartholinite doit être effectué uniquement sous la surveillance d'un spécialiste. Exceptionnellement, un médecin peut vous prescrire des médicaments qui vous aideront à vous débarrasser de la maladie le plus rapidement possible. La thérapie comprend les étapes suivantes:

  • si un pus est collecté dans la bosse sur la lèvre, il doit être ouvert pour que l'excès de liquide sorte et soit traité avec un antiseptique;
  • des antibiotiques sont prescrits pour se débarrasser de l'infection et prévenir le développement de complications;
  • conjointement avec l'utilisation de médicaments, les médecins recommandent de prendre des bains antibactériens;
  • respect des règles d'hygiène (laver soigneusement avec des produits d'hygiène intimes et essuyer avec un chiffon propre uniquement).

Retour à la table des matières

Bartholinite Prévention

Pour prévenir le développement de la bartholinite, vous devez suivre ces instructions:

  • Suivez les règles d'hygiène intime. Les procédures d’eau doivent être effectuées 2 fois par jour. Il est souhaitable d'utiliser de l'eau chaude. Pour éliminer le processus inflammatoire, les experts recommandent l’utilisation de la décoction de camomille.
  • Si vous changez fréquemment de partenaire sexuel, veillez à utiliser un préservatif. Cela aidera à prévenir les infections et les bactéries d'entrer dans le vagin.
  • Habillez-vous chaudement en contrôlant l'équilibre thermique du corps. Ceci est particulièrement important pour les lieux intimes.
  • Essayez de réduire le nombre d'émotions désagréables et de stress afin de vous protéger des maladies, car la médecine moderne a prouvé que l'état de l'immunité et de la santé dépend de situations stressantes.
  • Chaque femme doit être examinée périodiquement par un gynécologue afin d’exclure le développement de maux sexuels.
  • Maintenir un mode de vie sain. Il est nécessaire d'éliminer complètement les mauvaises habitudes, de bien manger et de faire de l'exercice.

Pour préserver la santé intime d'une personne, il est important de respecter les règles décrites ci-dessus et de contacter un spécialiste à temps. Dès que le patient a constaté qu'une grosseur avait sauté sur les lèvres, il est nécessaire de consulter le gynécologue, qui vous prescrira le traitement requis. Cela contribuera à réduire le risque de complications et à empêcher la maladie de devenir chronique.

0 3,743 vues

Vous pourriez aussi être intéressé.

Que faire si un ballon apparaît sur les lèvres génitales?

Le cachetage sur les grandes ou petites lèvres des organes génitaux devient un sujet de préoccupation. Il peut être situé dans l'épaisseur du tissu ou sous la peau. Les causes de cette pathologie peuvent être nombreuses. Même si la boule sur les lèvres génitales ne provoque pas de symptômes désagréables, c'est une raison importante pour rendre visite au gynécologue.

Le lipome dans la région génitale chez les femmes est assez commun. C'est une tumeur bénigne qui se développe à partir du tissu adipeux. Habituellement, un lipome apparaît chez les femmes qui ont accouché et mènent une vie sexuelle active. Causes de la maladie:

  • Le travail renforcé des glandes sébacées.
  • Transpiration
  • En surpoids.
  • Violation de l'hygiène personnelle.
  • Dysfonctionnement hormonal.
  • Troubles métaboliques.
  • Blessure des glandes sébacées lors de l'élimination des poils indésirables.

Le lipome représente initialement une boule sur les lèvres génitales de la taille d'un pois, qui augmente très lentement et atteint de grandes tailles. Ce néoplasme a une texture douce, il est indolore, non soudé à la peau et aux tissus environnants. La peau sur le lipome n'est pas modifiée et conserve une élasticité et une couleur normales. Une douleur peut survenir si elle commence à affecter les terminaisons nerveuses.

Si la taille du lipome n'est pas grande et qu'il ne fait pas mal, le traitement n'est pas nécessaire. Dans d'autres cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

L'athérome résulte d'un blocage de la glande sébacée. Les raisons de son apparition sont les mêmes que dans le lipome. C'est une boule sur les lèvres génitales sous la peau. En apparence, l'athérome diffère du lipome par la présence de traces de blocage des glandes sébacées. Au toucher, il est plus dense et élastique, soudé à la surface de la peau.

Contrairement aux lipomes, l'athérome s'enflamme souvent et provoque un inconfort. Il est possible de se débarrasser d'une tumeur par voie chirurgicale. Une petite cicatrice de 1 à 4 mm reste toujours sur le lieu du prélèvement.

Bartholinite

La maladie est un processus inflammatoire qui affecte les grosses glandes du vestibule. La tâche principale des glandes de Bartholin est de produire des sécrétions hydratantes et des lubrifiants. L'inflammation commence lors de l'ingestion d'agents pathogènes (gonocoque, trichomonas, chlamydia, candida, streptocoque, staphylocoque, Escherichia coli). Facteurs provocateurs:

  • La présence de foyers d'infection.
  • Affaiblissement de l'immunité.
  • Microtraumatisme dans la région génitale.
  • Violations des règles d'hygiène personnelle.
  • Sexe Promiscuous.
  • Porter des sous-vêtements synthétiques serrés.

La bartholinite survient généralement d'un côté. Il y a deux stades de la maladie.

  1. Canaliculite ou faux abcès. L'inflammation commence par la suppuration du canal excréteur de la glande. Au début, la boule sur les lèvres génitales est petite et ressemble à un bouton. Pendant l'extrusion, 1 à 2 gouttes de pus peuvent apparaître. À l'avenir, le conduit est fermé et le contenu s'accumule à l'intérieur. La grosseur est située entre le tiers moyen et inférieur des grandes lèvres. Il grossit et ferme le vagin. Dans ce cas, le patient ressent de la douleur en marchant, en courant ou lors de rapports sexuels.
  2. Vrai abcès. Il commence après l'infection dans les tissus de la glande et de la fibre environnante. Apparaît gélule au contenu purulent. Les lèvres des deux côtés rougissent et gonflent. La maladie s'accompagne de douleurs intenses, de fièvre, de signes d'intoxication et d'une augmentation des ganglions inguinaux. Si la maladie n'est pas traitée, elle devient chronique et se caractérise par une inflammation fréquente, pas trop intense.

Pour le traitement de la canalicite, on utilise des antibiotiques du groupe des pénicillines ou des céphalosporines (Penicillin, Bitsilin, Ceftriaxone) et de l’imidazole (Tinidazole, Métronidazole). Pommade appliquée localement: Ichthyol, Vishnevsky, Levomekol. Avec un véritable abcès, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Kyste de Bartholin

La cause de la maladie est un blocage de la lumière de la glande de Bartholin. Il résulte de maladies infectieuses ou d'une croissance excessive de cellules épithéliales. Initialement, un kyste est un gonflement de la partie inférieure des grandes lèvres. Sous la peau, une éducation est ressentie, dont la taille peut aller de quelques millimètres à 5 cm.

Un petit kyste est indolore et ne peut être révélé que lors d'un examen gynécologique. Des sensations désagréables apparaissent dans le cas où il atteint une grande taille. La maladie peut être compliquée par une Bartholinite. Le kyste ne peut pas être ouvert arbitrairement, il est enlevé chirurgicalement.

Hydradénome

Ce néoplasme provient des glandes sudoripares apocrines. Les raisons de son apparition ne sont pas entièrement comprises. Le plus souvent, l'hydradénome est une perle sur les lèvres.

Il est situé sur la surface intérieure près de la cavité séparant les grandes et petites lèvres. La texture de l'hydradénome peut être à la fois douce et dense. La taille de la tumeur atteint rarement plus de 1 cm.Si la maladie progresse, la peau au-dessus de la tumeur meurt et le tissu rouge granuleux dépasse. En rejoignant une infection secondaire, l'inflammation et le saignement se produisent. L'hydradénome est enlevé chirurgicalement.

Cancer de la vulve

Le cancer de la vulve est une tumeur maligne qui peut être localisée sur les lèvres. Les causes exactes de la maladie ne sont pas claires. On pense que cela se produit à la suite de changements hormonaux dans le corps. Les facteurs prédisposants comprennent:

  • Leucoplasie de la vulve.
  • Lichen sclérosant.
  • Dysplasie vulvaire.
  • Infection à papillomavirus humain.
  • Le VIH
  • Le diabète.

Les symptômes de la maladie peuvent être variés. Au stade initial de la maladie dans la région des lèvres, de petits nodules, des verrues et une ulcération apparaissent. Ils diffèrent par la couleur des autres tissus. Il y a des accès de démangeaisons, d'irritations et de brûlures qui s'intensifient la nuit. À l'avenir, les tumeurs commencent à se développer, il y a une malnutrition des tissus, des écoulements séreux ou purulents. Il y a des douleurs sévères. Pour le traitement utilisant des méthodes chirurgicales et de rayonnement.

Presque toutes les maladies qui ressemblent à une balle sur le sol. les lèvres peuvent être guéries si vous consultez un médecin à temps.

Commentaires récents

Causes et traitement du ballon sur les lèvres génitales

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre les papillomes, les verrues et leur prévention, recommandé par nos lecteurs! Lire plus loin.

Toute modification des organes génitaux externes de la femme doit être soigneusement étudiée, car elle peut être le symptôme d'une maladie grave. Une femme doit savoir à quels signes faire attention et, si nécessaire, consulter un gynécologue. Une inquiétude particulière peut provoquer des néoplasmes sous la forme d'une balle dans la structure des lèvres.

Une balle (ou une bosse) sur une grande ou une petite lèvres est une zone compactée de forme arrondie. Il peut être situé à la fois dans l'épaisseur du tissu et sous la peau. La pathologie peut survenir pour diverses raisons dont l'établissement correct est extrêmement important pour la désignation d'un traitement efficace. La maladie est diagnostiquée sur la base de paramètres tels que la localisation, la taille, la mobilité de la tumeur, sa douleur. Pour clarifier l'origine des bosses, une analyse histologique d'un échantillon de tissu peut être nécessaire.

Les raisons de la formation de la balle sur les lèvres génitales

  1. Si la bosse est située sur les grandes lèvres (ou sur des bosses symétriques sur les deux), la cause de sa formation est le plus souvent une inflammation ou un kyste de la glande de Bartholin.
  2. Les petits boutons durs sur les petites lèvres sont le plus souvent causés par un blocage et une inflammation des glandes sébacées.
  3. Le follicule pileux enflammé peut également atteindre une taille considérable, formant une bosse.
  4. Tumeurs sur les lèvres parfois formés à la suite d'une infection par l'organisme (en particulier, le système génito-urinaire), les micro-organismes pathogènes, y compris les maladies sexuellement transmissibles (gonocoque, chlamydia, le virus du papillome).
  5. Un cas particulier de la maladie - pathologie congénitale du développement des organes génitaux externes, l'urètre.
  6. En outre, un bulbe inhabituel dans la structure des lèvres peut être une tumeur bénigne ou même un cancer malin.

Glandes obstruées et inflammation des follicules pileux

Des problèmes similaires apparaissent généralement du fait du non-respect de l'hygiène des organes génitaux, ce qui entraîne leur contamination et leur infection. L'inflammation se développe également sur le site des poils incarnés; L’épilation et l’épilation de la zone du bikini contribuent à la croissance active. Le blocage des glandes sébacées peut être causé par un déséquilibre hormonal.

Le traitement consiste dans la plupart des cas en une application locale d'antiseptiques et en une hygiène. Il est recommandé de porter des sous-vêtements confortables fabriqués à partir de tissus naturels. Dans de rares cas, un traitement chirurgical est nécessaire. Il est interdit de presser ou d'ouvrir indépendamment le ballon qui s'est formé - cela peut entraîner une infection et une inflammation.

Tumeurs des organes génitaux

Dans la plupart des cas, les tumeurs formées sur les organes génitaux externes sont bénignes. Leur apparition est due à une prolifération anormale (reproduction) de cellules, principalement du tissu conjonctif.

  1. Les fibromes et les fibromyomes se développent à partir de fibres musculaires, localisées principalement sur les grandes lèvres. Le traitement est effectué chirurgicalement.
  2. Le lipome est formé de tissus adipeux et consiste en une grosse boule unique sur une tige dense ou plusieurs petits nodules. La tumeur augmente rapidement, de plus, diverses complications sont possibles, jusqu'à la nécrose des tissus. L'ablation chirurgicale du lipome est indiquée.
  3. L'hydradénome est un type de tumeur plutôt rare, se développant à partir de tissu glandulaire. Ces tumeurs ont un potentiel oncologique, c'est-à-dire qu'elles peuvent dégénérer en tumeurs malignes.
  4. Cancer de la vulve. Les cancers, contrairement aux cancers bénins, sont purulents et peuvent saigner.

Bartholinite et kyste de la glande de Bartholin

Bartholinite - nom scientifique de l'inflammation de la glande de Bartholin, située à l'entrée du vagin. Cette glande à vapeur est située sous la peau, dans la couche adipeuse, dans la partie inférieure des grandes lèvres. Son secret est affiché sur le long canal sur la surface interne des petites lèvres, lui procurant de l'humidité. Cette fonction est particulièrement importante lors des contacts et des accouchements sexuels.

L'inflammation de la glande est causée par une infection microbienne. La pénétration de microorganismes pathogènes à l'intérieur de ses capsules contribue à:

Pour le traitement et la prévention des papillomes, des verrues et des néoplasmes, nos lecteurs utilisent avec succès les moyens éprouvés. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de l'offrir à votre attention. Lire la suite

  • non-respect des normes d'hygiène personnelle intime (en particulier pendant la menstruation);
  • maladies du système génito-urinaire;
  • blessures et dommages aux tissus du périnée, frottement de la peau avec des sous-vêtements synthétiques étroits;
  • immunité réduite du corps, y compris dans le contexte de la grossesse; immunodéficience;
  • troubles hormonaux.

Symptômes d'inflammation

À mesure que l'inflammation se développe, les symptômes pathologiques deviennent plus prononcés. La boule de glande de Bartholin augmente, parfois jusqu'à une taille significative. Une femme éprouve de la douleur et de l'inconfort lorsqu'elle marche, bouge, fait l'amour. Le processus inflammatoire s'accompagne de fièvre et d'une détérioration de la santé. Des pertes purulentes peuvent se produire.

Obstruction des canaux excréteurs

Le canal de sortie de la glande de Bartholin peut être bloqué pour diverses raisons (production excessive de sécrétions, rétrécissement du canal lui-même, infection). En conséquence, le fluide produit n'est pas éliminé comme il se doit, mais s'accumule dans le canal et le corps de la glande elle-même. Lorsque les parois de la capsule s’accumulent, elles s’étirent pour former une vessie kystique remplie de sécrétions. Un tel kyste est souvent indolore pour une femme, se résout parfois spontanément, mais il existe une possibilité de complications. Avec l’infection secondaire de la cavité du kyste, un abcès purulent se développe.

Traitement Bartholinite

Le traitement conservateur de l'inflammation de la glande de Bartholin comprend nécessairement un traitement antibiotique pour la destruction des microorganismes pathogènes. En outre, les remèdes populaires peuvent être utilisés comme traitement de soutien et de restauration. On recommande au patient des compresses chaudes et des bains. Dans certains cas, une ouverture chirurgicale de la glande, une élimination du contenu et du plastique du conduit de sécrétion sont montrés. Si la maladie est grave et récidive souvent, la glande est complètement enlevée avec le canal.

Diagnostic et prévention des tumeurs sur les lèvres génitales

Si une femme a découvert sa perle rare sur les organes génitaux externes (par exemple, au cours des procédures d'hygiène), il est nécessaire d'adresser au gynécologue, passer l'inspection et des tests. Smear et biopsie permettront d'identifier les processus de prolifération infectieuse ou maligne, par lequel le spécialiste prescrire un traitement approprié.

  1. Comme la plupart des pathologies des organes génitaux externes sont le résultat d'une hygiène insuffisante, leur prévention réside précisément dans les soins intimes appropriés.
  2. Des vêtements et des sous-vêtements confortables en matériaux naturels empêchent le frottement de la peau dans les endroits intimes et maintiennent les conditions de température et d'humidité normales de ces zones
  3. Un mode de vie actif ne permettra pas au sang de stagner dans la région pelvienne.

Attention à l'état de votre corps, des examens gynécologiques réguliers sont une condition nécessaire à la santé des femmes.

En secret

  • Incroyablement… Vous pouvez soigner les papillomes, les verrues et les tumeurs cutanées indésirables pour toujours!
  • Cette fois.
  • Aucun voyage chez le médecin!
  • Ce sont deux.
  • Résultat pour la semaine!
  • Ce sont trois.

Suivez le lien et découvrez comment nos lecteurs le font!

Cônes et boutons sur les organes génitaux de la femme

Les ampoules, les ulcères, l'acné, les bosses autour ou à l'intérieur du vagin apportent souvent une gêne et une anxiété. La plupart des femmes ont tendance à penser qu'elles sont causées par des maladies sexuellement transmissibles (MST) ou par des causes plus dangereuses, telles que le cancer. Mais il y a beaucoup d'autres causes possibles qui sont inoffensives.

Caractéristique

Les boutons et les bosses dans la région de l'aine peuvent être formés en groupes ou en manifestations simples. Ils peuvent être petits ou grands, douloureux ou indolore. Certains d'entre eux ressemblent davantage à des ulcères qu'à des bosses.

Pour mieux comprendre que vous avez une grosseur dans la zone intime, voici les messages de deux femmes des forums:

«Il y a 3 jours, je me suis réveillé sans cônes, mais pendant la journée, la zone de peau située à gauche du vagin est devenue de plus en plus douloureuse. Seulement quand je suis rentré à la maison, j'ai décidé de regarder le sujet de préoccupation. Il y avait une balle dure, de la taille d'un pois, et vous pouvez la pousser un peu. Je pensais que c'était un kyste, mais aurait-il pu se développer en 8 heures? J'ai habituellement un peu de pertes vaginales, mais il semble que leur nombre ait augmenté ces derniers jours. Que pourrait-il être? Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une MST, car je n’ai pas vu de jeune homme depuis longtemps... il n’ya donc pas eu de relation sexuelle (il est mon seul partenaire). Je suis inquiet parce que la bosse s’est soudainement formée et que je me sens mal quand je marche (quand je frotte mon linge). " Grace 11 [medhelp.org]

"Est-ce qu'un bouton peut se trouver à l'extérieur du vagin?" J'ai souvent des rapports sexuels non protégés avec mon petit ami, avec qui je suis depuis plus de trois ans, mais je passe en revue des sondages chaque année et rien n'a encore été révélé. Récemment, pendant les rapports sexuels pendant la pénétration, j'ai ressenti un certain inconfort... pas à l'intérieur, mais quand je suis touché à l'extérieur. Puis j'ai découvert une masse douloureuse qui ressemble à un bouton. Quand j'ai essayé de la presser, la douleur ne s'est pas intensifiée. Elle passe lentement. Devrais-je m'inquiéter de l'herpès? »Anonyme [sexhealth.com]

Raisons

Certaines des causes des bosses et de l'acné sont inoffensives, alors que d'autres peuvent potentiellement causer des complications.

Cheveux incarnés

Si vous vous rasez souvent ou si vous épilez des poils dans la zone intime avec de la cire, les poils incarnés sont l'une des causes possibles de l'acné des parties génitales.

Les poils incarnés "se forment lorsque le bout pointu du cheveu se tord ou se développe sur le côté sous la peau du follicule pileux" [medicinenet.com]. Ce n'est pas seulement un problème pour les femmes, cela peut aussi toucher les hommes.

Pour les prévenir, il est nécessaire d’assurer des méthodes et procédures appropriées pour l’épilation, telles que l’utilisation d’un rasoir bien aiguisé, le rasage en direction de la croissance des cheveux, l’utilisation de gels ou de crèmes à raser, le choix de la meilleure épilation du pubis, etc.

Habituellement, les poils incarnés guérissent sans traitement. Cependant, le bouton qui en résulte peut parfois devenir rouge, chaud, douloureux et irrité, surtout s’il est infecté. Dans ce cas, des soins médicaux peuvent être nécessaires, tels que l’élimination des poils incarnés et l’utilisation d’antibiotiques pour combattre l’infection. Une ordonnance peut être obtenue auprès d'un dermatologue.

Les kystes

La deuxième cause possible des cônes vaginaux est un kyste. Ce sont des "bosses bouffantes remplies de liquide, d'air ou d'autres contenus" [webmd.com]. Les glandes obstruées, les conduits ou les blessures sont des causes courantes de leur formation.

Types de kystes vaginaux

Les types courants de kystes vaginaux comprennent les kystes du canal de Muller, le passage de Hartner, la glande de Bartholin et les kystes épidermiques (le type le plus courant, qui sont petits et se trouvent sur la face inférieure des parois du vagin).

Signes et symptômes

Lorsque les kystes ne sont pas infectés, ils sont généralement indolores, en boule et mobiles lorsqu'ils sont touchés avec les doigts, ressemblent à l'acné et se trouvent sous la peau. Cependant, quand ils sont infectés, ils deviennent souvent enflés, sensibles et remplis de pus blanc ou grisâtre pouvant dégager une odeur désagréable.

Traitement

Dans la plupart des cas, les kystes ne nécessitent aucun traitement. Cependant, une biopsie peut être recommandée pour s'assurer qu'ils ne sont pas cancéreux. Si infecté, des antibiotiques peuvent être nécessaires.

Les gros kystes peuvent nécessiter un drainage par un gynécologue.

Si vous ressentez des douleurs, essayez le bain. Installez-vous dans une cuvette remplie d’eau tiède de quelques centimètres seulement.

Abcès

Outre les abcès de la glande de Bartholin, qui surviennent lorsqu’ils sont ouverts, bloqués et infectés, les IST et d’autres bactéries peuvent également provoquer un abcès vaginal et, par conséquent, des bosses, c’est-à-dire «un abcès peut résulter de l’entrée de bactéries, y compris celles maladies des organes génitaux, telles que la gonorrhée ou la chlamydia »[webmd.com].

Si l'abcès est volumineux (plus d'un centimètre), douloureux, augmente, si des taches rouges apparaissent ou si la douleur s'étend à la zone rectale ou inguinale, vous devriez consulter un médecin. Sinon, il vaut la peine d'utiliser des remèdes maison, par exemple, vous pouvez essayer des compresses chaudes, mais vous ne devriez pas percer ou faire sortir un abcès.

Acné (acné)

Comme toute autre partie du corps où se trouvent des glandes sébacées et des follicules pileux, l’acné peut également se produire dans la zone intime.

Les types courants d’acné pouvant se produire sur le corps, y compris dans la région génitale (par exemple, les lèvres, la face interne de la cuisse, le pubis), comprennent les whiteheads, les comédons, les papules, les pustules, les nœuds et les kystes.

L'acné est une petite papule ou pustule qui «survient lorsque les glandes sébacées situées à la base des follicules pileux deviennent hyperactives» [medicalnewstoday.com] et, en même temps que les cellules mortes de la peau, peuvent obstruer les pores. Lorsque cela se produit, un terrain favorable à la prolifération des bactéries se développe, ce qui entraîne l'apparition d'acné ou de l'acné.

Chez certaines femmes, elles ont tendance à se produire pendant la menstruation, alors que chez d'autres, elles sont cycliques, en particulier lorsqu'elles sont associées à des changements hormonaux (pendant la puberté et la grossesse).

Raison

Les causes courantes de ce problème sont les vêtements serrés, les mains sales, les changements hormonaux, la transpiration excessive, certains médicaments, le stress, le syndrome des ovaires polykystiques et d’autres facteurs externes.

Traitement

Il existe de nombreuses crèmes, lotions, sérums, médicaments oraux ou même des injections prescrits sur ordonnance, qui sont souvent recommandés après la détermination de la cause de l'acné.

Le peroxyde de benzoyle, la rétine A, le soufre, l’acide azélaïque, l’acide salicylique, la résorcine, l’isotrétinoïne, le traitement photodynamique, les antibiotiques oraux, les contraceptifs oraux, la luminothérapie, la spironolactone, etc. Vous devriez consulter un médecin pour vous aider à choisir le meilleur traitement.

Remèdes maison

Lors du traitement de l'acné dans la zone intime, beaucoup choisissent des remèdes à la maison tels que lui, la bardane, l'huile essentielle de lavande, l'arbre à thé, le calendula, l'onguent de consoude, la soeur Akalife et autres.

Étant donné que ces fonds ne bénéficient pas d'un soutien scientifique, il n'y a aucun moyen de dire s'ils sont efficaces ou non. Certaines personnes affirment qu'elles font des merveilles, d'autres ont une opinion différente.

Pour soulager la douleur, vous pouvez essayer une compresse chaude. En outre, vous devez utiliser le bain avec le sel anglais et observer les règles d'hygiène appropriées.

Précautions de traitement

Évitez d'utiliser des produits destinés à traiter l'acné ou les points noirs sur d'autres parties du corps, utilisez uniquement des savons antibactériens thérapeutiques non perfusés, ne pressez pas l'acné, portez des vêtements qui respirent librement, en particulier des sous-vêtements en tissu naturel, évitez la pollution et maintenez une hygiène personnelle!

MST (IST)

Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont une autre cause de bosses vaginales bombées et d’acné. La plupart de ces maladies présentent d'autres symptômes concomitants. Les ITS courantes pouvant provoquer des bosses ou des ampoules sont les suivantes:

L'herpès génital

C’est la cause la plus fréquente d’ulcères et pas seulement d’acné dans l’aine. Elle est causée par le virus de l'herpès simplex de type 2 ou moins souvent par le virus de l'herpès simplex de type 1, qui touche les hommes et les femmes. Les manifestations sous forme de boutons et d'ulcères aqueux affectent souvent les fesses, l'anus et la bouche chez les femmes et les hommes, la région vaginale, le col de l'utérus et la vulve chez les femmes, ainsi que sur le pénis, l'urètre et le scrotum chez les hommes.

Les signes d'herpès comprennent des douleurs, des brûlures et des démangeaisons qui se manifestent dans les 10 jours suivant un rapport sexuel avec un partenaire infecté, ainsi que «de petits boutons rouges ou de minuscules vésicules brillantes pouvant apparaître plusieurs jours plus tard» [mayoclinic.org]. Les ulcères se forment après la rupture, les fuites et les saignements des vésicules, puis, quand ils commencent à guérir, des croûtes apparaissent. D'autres symptômes peuvent inclure des douleurs corporelles, une augmentation des pertes vaginales, des ganglions lymphatiques enflés et de la fièvre.

Herpès génital de type 2

Il n'y a pas de traitement pour l'herpès génital. Cependant, pour réduire la gravité et la fréquence de ses manifestations, des médicaments antiviraux peuvent être utilisés.

Verrues génitales - VPH

Les verrues génitales sont «de petites pousses charnues, des bosses ou des modifications cutanées qui apparaissent sur ou autour de l'aine ou de la région anale» [nhs.uk] causées par le virus du papillome humain (VPH). Bien que dans la plupart des cas, elles puissent être sans douleur, parfois, ces «formations provoquent des douleurs, des malaises et des démangeaisons» [healthline.com].

Dans certains cas, le VPH peut entraîner des complications telles que le cancer du col de l'utérus, de la vulve, du pénis et du rectum.

Après avoir eu le VPH dans le sang, il n'est pas traité. Cependant, pour réduire la manifestation de verrues génitales, vous pouvez essayer des médicaments tels que la podofilline et les podofiloks, l’imikimod ou l’acide trichloroacétique.

Verrues génitales avec le VPH

Les verrues génitales visibles qui ne disparaissent pas peuvent nécessiter un retrait chirurgical, car certains types de VPH peuvent provoquer le cancer. Enfin, pour réduire le risque d’infection par le virus du papillome humain, une vaccination peut être appliquée.

Syphilis au stade initial

Au cours du stade initial de la syphilis (environ 21 jours après l’infection, jusqu’à 90 jours), des ulcères syphilitiques, souvent appelés chancres, peuvent se développer au point de contact avec la bactérie Treponema pallidum. Ils peuvent se produire dans la bouche, les lèvres, le vagin, l'anus, le rectum, le pénis, etc. Selon l'endroit d'où provient la bactérie dans le corps. Les chancras peuvent être solitaires ou apparaissent en grappes.

Elles sont généralement rondes, indolores et fermes au toucher. Elles restent sur la peau pendant 3 à 6 semaines et peuvent guérir avec ou sans traitement. Mais cela ne signifie pas que la syphilis est passée, sauf si un traitement spécifique a été appliqué.

Le chancre

Cette maladie est causée par la bactérie Haemophilus ducreyi. Cela peut provoquer «des ulcères ouverts, généralement sur le pénis, le rectum et les organes génitaux féminins, en particulier autour de l'ouverture du vagin, du pus peut se former et des sensations douloureuses peuvent être observées» [planningparenthood.org], ainsi qu'un gonflement des ganglions lymphatiques.

De plus, la plaie est généralement douce, douloureuse, avec des limites bien définies, recouverte d'un matériau grisâtre ou jaunâtre, peut saigner et son diamètre varie de 0,3 à 5 centimètres.

Les ulcères sont généralement situés sur les lèvres, la surface interne de la cuisse et la zone située entre les organes génitaux et l’anus, c.-à-d. «Quatre bosses rouges ou plus sur les lèvres, entre elles et l'anus ou sur les cuisses» [healthline.com].

Le traitement est effectué à l'aide d'antibiotiques. S'il existe une inflammation des ganglions lymphatiques et qu'elle augmente considérablement, une chirurgie locale ou une aiguille peut être utilisée pour les drainer.

Molluscum contagiosum

Molluscum contagiosum est une infection virale de la peau qui provoque la formation ou des lésions dans n’importe quelle partie du corps. Les organes génitaux ne font pas exception. Cela dure souvent de 6 à 12 mois et dans certains cas, il peut rester plus longtemps.

Les lésions sont «petites, convexes et généralement blanches, roses ou corporelles avec une fossette au centre» [www.cdc.gov]. Ils sont lisses, fermes et légèrement indentés.

De taille variable, elles peuvent aller d’une tête d’épingle à 2 à 5 mm et sont communes au cou, aux bras, aux jambes, à l’abdomen et aux parties génitales, où elles peuvent être groupées ou seules.

Selon les centres américains de contrôle et de prévention des maladies, "le traitement des mollusques est généralement recommandé si la lésion est située dans la région génitale (sur ou près du pénis, dans la vulve, le vagin ou l'anus)".

Le traitement est effectué par élimination physique par cryothérapie, traitement au laser ou curetage. La cimétidine par voie orale est recommandée en cas de peur de la douleur et de l’expérience associée à la cryothérapie, au traitement au laser et au curetage, en particulier chez les jeunes enfants.

En outre, une crème contenant podfillotoksina peut également être utilisée (si vous n'êtes pas enceinte ou ne planifiez pas de grossesse). Enfin, un professionnel de la santé peut recommander d'autres médicaments par voie orale tels que l'acide salicylique, l'iode, la trétinoïne, la cantharidine et l'imiquimod.

Acrochordon

Les acrochordons (fibromes souples) sont de petites formations de peau inoffensives, indolores et douces, caractéristiques des aisselles, du cou, des plis inguinaux, des paupières et sous la poitrine. Parfois, ils peuvent apparaître dans la région génitale, en particulier dans la vulve ou les lèvres.

Ils surviennent lorsque des caillots de collagène et des vaisseaux sanguins pénètrent dans des zones plus épaisses de la peau et se retrouvent souvent chez les femmes enceintes, les diabétiques, les personnes atteintes du VPH, les personnes qui utilisent des stéroïdes et qui sont obèses.

Puisqu'ils se confondent facilement avec les verrues génitales, vous devriez consulter un gynécologue pour obtenir des recommandations sur le diagnostic et le traitement. Le traitement est effectué par congélation, cautérisation, coupe et attache du fil.

L'eczéma

Tous les types d'eczéma courants (par exemple, dermatite de contact atopique, séborrhéique, allergique et irritante) peuvent affecter la région génitale de la femme, provoquant une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons et des bosses sur la vulve. La transpiration, les vêtements épais, le frottement contre la surface de la peau, le savon, les gels douche, les mousses pour le bain, le talc, les lingettes, les déodorants, les parfums, les antiseptiques et les hémorroïdes provoquent parfois un eczéma dans la zone intime.

Pour éviter toute irritation supplémentaire, vous devriez consulter un médecin pour le traitement. Les émollients et les stéroïdes sont souvent utilisés pour réduire les démangeaisons et les irritations. Enfin, les médicaments anti-démangeaisons peuvent également être recommandés dans les cas graves.

Cancer de la vulve ou de la peau

Le cancer de la peau, en particulier le cancer de la vulve, est une cause rare, mais probable, de formation de cônes. Il s'agit d'un cancer de la peau à croissance lente, responsable d'environ 4% de tous les types de maladies gynécologiques. Cela affecte beaucoup de femmes âgées.

Les symptômes

Lorsqu'elles sont causées par un cancer, les bosses peuvent changer de couleur, sont plus grandes que 5 mm, se développent, ont un contour irrégulier et peuvent être asymétriques. En outre, ils peuvent saigner après un rapport sexuel, accompagné d'une douleur ou d'une sensation de brûlure.

Traitement

Grâce au dépistage précoce du cancer de la vulve, celui-ci peut être guéri, en particulier au cours des stades précancéreux. Le traitement est effectué chirurgicalement, y compris au laser et au scalpel, ainsi que par la chimiothérapie et la radiothérapie.

Angiome

Selon l'American Osteopathic College of Dermatology: "L'angiome est une éducation bénigne constituée de petits vaisseaux sanguins", qui peut être située sur n'importe quelle partie du corps. Les angiomes sont généralement de couleur rouge foncé, violet ou bleuâtre, ils ne saignent pas lorsqu'on les serre.

Il existe différents types d'angiomes, notamment l'angiome de cerise, le «lac veineux» et l'angiome arachnoïdien, qui peuvent se produire dans la région génitale.

En règle générale, ils s'aggravent avec la grossesse. Cependant, n'étant pas malignes, les angiomes n'ont pas besoin de traitement s'ils ne saignent pas ou ne causent pas de gêne. Pour le traitement, on utilise la fulguration (cautérisation avec plasmosa), le laser ou l'azote liquide (cryochirurgie).

Folliculite

Au début, la folliculite peut ressembler à «de petites bosses rouges ou à de l'acné blanche autour des follicules pileux - de minuscules poches qui constituent les cheveux» [mayoclinic.org]. Si vous l'ignorez, il peut se propager et se transformer en plaies recouvertes de croûtes qui ne guérissent pas.

Bien que cette maladie ne menace pas la vie, une douleur, des démangeaisons, un inconfort ou une grosse masse gonflée peuvent être observés. Des infections récurrentes graves peuvent entraîner des cicatrices et une perte de cheveux dans la zone touchée.

La folliculite est principalement causée par une infection fongique ou bactérienne. Toutefois, selon le DermNet New Zealand Trust, les infections à levures, parasitaires, gales et virales sont également à l’origine ou à l’aggravation de ce problème. Enfin, le blocage, les produits chimiques, les stéroïdes sont également capables de provoquer une folliculite en raison de réactions de contact.

Le rasage, les vêtements moulants, l’utilisation de substances bloquant ou irritant les follicules, ainsi que le VIH et le diabète peuvent augmenter le risque de ce problème.

La folliculite est traitée avec du benzoyle ainsi que des antibiotiques. Pour accélérer la guérison et apaiser les démangeaisons, vous devriez essayer une compresse chaude salée.

Autres causes possibles

Une réaction allergique à certains produits de toilette, des frottements excessifs causés par des vêtements trop serrés, une transpiration excessive, la gale, des furoncles, des infections à levures et autres sont d’autres causes possibles d’acné vaginale ou d’éruptions cutanées.

Traitement

En examinant chaque cause, vous pouvez trouver le traitement ou les remèdes nécessaires pour éliminer et / ou minimiser les effets. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles des bosses et de l'acné peuvent se produire dans la région génitale. Le meilleur conseil est qu'au moment où vous trouvez des bosses, des cloques, des imperfections, des ulcères ou «l'acné», vous devriez consulter un gynécologue. Cela aidera à réduire les complications si les causes sont suffisamment graves.

Comment se débarrasser de l'acné?

Comédons - symptômes, traitement, élimination, folklore et cosmétiques, causes et prévention